Combien coûte un e-commerce … pour réussir ? Tous les frais détaillés

Strategie web
The project would not have been started if the truth had been told about the cost and timescale.

Cette question est l’une des plus récurrentes dans le secteur du web.

Un petit site e-commerce peut coûter entre 2000 et 5000 euros.

Mais la bonne question est ailleurs : « Combien ça coûte de faire de l’e-commerce ? »

Et voilà ma réponse :


4

4

 

2

8

8


Nouveau E-commerce calculator
J’ai créé cet outil pour aider à identifier les coûts cachés.
E-Commerce Calculator

Vous pouvez désormais utiliser vos paramètres, vos annotations et recevoir par mail un document stratégique prêt à l’utilisation.

Les personnes préfèrent généralement avoir une boutique en ligne et investir plus, si cela marche.

Y croyez-vous vraiment ?

C’est comme si un étudiant promettait d’étudier seulement une heure par jour après avoir eu de bonnes notes. La réponse typique des parents est : Si tu ne t’investis pas tu n’auras pas de résultats.

De la même façon à qui rêve de devenir un e-commerçant, je réponds (en enlevant le pronom personnel) :
Si tu n’investis pas tu n’auras pas de résultats.

Et non ! Tu ne peux pas t’occuper d’un e-commerce sans aucune expérience.

Pourquoi externaliser tous les coûts ?

Car si tu as une boutique en ligne, tu deviens alors commerçant et dois donc focaliser sur :

  1. les achats (comment réduire le prix d’achat des produits, les frais d’expéditions… afin d’augmenter la marge)
  2. la logistique (envoyer rapidement et correctement les colis, alimenter les stocks…)
  3. la relation client (répondre aux mails, aux courriers, aux réclamations)
  4. la comptabilité (gérer les factures, payer les impôts, assurer le relationnel avec la banque…)
  5. le R&D (chercher ou créer de nouveaux produits)
  6. être chef d’entreprise (manager le personnel le cas échéant)

Ne perds pas de temps à apprendre un autre métier ! Focalise, focalise, focalise !

Les coûts d’une boutique en ligne

J’ai calculé les frais en imaginant avoir :

  1. un expert compétent en e-commerce qui travaille rapidement, qui n’est pas cher (35 €/heure) et qui est polyvalent (graphisme, stratégie, installation, développement, animation, rédaction, positionnement… à bon niveau), autrement il faudra ajouter les coûts de gestion d’une équipe. (Bon, il faut bien trouver un tel expert)
  2. les prix de base pour les fournisseurs
  3. du temps de travail ridicule (ex. une demi heure par semaine pour gérer le compte Facebook)

Voici le détail des coûts :

Création e-commerce
Activité Coûts Qui 1 2+ Description
Prestashop 1 € Fournisseur Oui Oui, Prestashop est gratuit et opensource, néanmoins on offre au moins 1 € à la communauté.
Template Prestashop 80 € Fournisseur Oui Le coût d’un template, je ne parle pas d’un template original.
Intégration et redesign 560 € 2 jours Oui Il faut toujours adapter le template à son propre goût.
Installation & testing 280 € 1 jour Oui Installer Prestashop est simple, mais il y a ensuite les modules, les tests de fonctionnement …
Paramétrage 420 € 1,5 jour Oui Qui a installé une boutique en ligne au moins une fois, sait bien que le paramétrage prend du temps. Pour bien paramétrer il faudra avoir une bonne stratégie commerciale, mais cet aspect est généralement sous-estimé.
Photos des produits 600 € Fournisseur Oui N’utilisez jamais de photos trop petites, ou volées sur internet. De belles photos font une belle boutique.
Modules supplémentaires 100 € Fournisseur Oui Il y a souvent des modules supplémentaires à installer pour augmenter les fonctionnalités du site.
Module de paiement en ligne 350 € Fournisseur Oui Si vous n’installez pas un module de paiement en ligne avec Carte de crédit, vous aller payer cher avec paypal
Total 2 391 €
Maintenance e-commerce
Activité Coûts Qui 1 2+ Description
Hébergement 50 € Fournisseur Oui Oui Vous pouvez choisir un hébergement partagé ou en serveur dédié.
Nom de domaine 12 € Fournisseur Oui Oui Ça ne coût pas cher.
Assistance technique 420 € 1 heure/mois Oui Oui Au premier problème technique il faut avoir quelqu’un pour le résoudre.
Assistance fonctionnelle et\ou graphique 1 680 € 4 heures/mois Oui Oui Une modification graphique, le système de TVA qui ne marche plus, trouver toutes les adresses mails directement dans la base de données.
Mise à jour annuelle du système 280 € 1 jour Oui Il faut mettre à jour le logiciel, c’est un problème de sécurité, mais aussi la possibilité d’avoir de nouvelles fonctionnalités.
Total 2 442 €
Mailing
Activité Coûts Qui 1 2+ Description
Abbon annuel mailing 350 € Fournisseur Oui Oui Pour éviter de rentrer dans le spam il est conseillé d’utiliser un service certifié, les prix varient par rapport aux modules associés.
Création d’un mail 1 200 € 2 heures+ Achat d’images Oui Oui Vous êtes toujours actif. Il faut communiquer avec vos clients et envoyer au moins un mail par mois. La création d’un mail relève du technique (code html bien formaté) et du rédactionnel (images, contenu).
Création d’un mailing 840 € 2 heures Oui Oui Une base de données pour mailing est évolutive. Il faut faire du nettoyage, comprendre les statistiques d’envoi, choisir les bons horaires…
Achat des mails 2 100 € Fournisseur Oui Oui Pour augmenter les visites il faut avoir de nouveaux contacts, achetez minimum 500 mails par mois (à 0,35 e par mail)
Remises 2 400 € Interne Oui Oui Vous n’envoyez pas des offres sans une remise ? Imaginons avoir des remises limitées et non en pourcentage avec le CA, donc minimum 200€ offerts en remise par mois.
Total 6 890 €
Stratégie et audit
Activité Coûts Qui 1 2+ Description
Suivi ClickTale 1 200 € Fournisseur Oui Oui Pour prendre des décisions sur l’ergonomie, vous avez besoin d’un bon outil d’analyse. Mouse tracking, scrollbar…
Gestion du compte ClickTale 420 € 1 heure/mois Oui Oui Un compte = une gestion du compte à seulement 1,75€ par jour ouvrable.
Audit ergonomique 600 € 2 jours Oui Si vous voulez augmenter le taux de transformation, vous êtes obligé d’améliorer l’ergonomie du site.
Analyses statistiques 300 € 1 jour Oui Si vous voulez augmenter le taux de transformation, vous êtes obligé d’analyser les statistiques.
Stratégie e-commerce 3 600 € 1 jour/mois Oui Oui Pas de stratégie, pas d’affaire ! Une journée de conseil stratégique par mois. Et ne pensez pas que n’importe qui peut s’occuper de stratégie.
Total 6 120 €
Marketing
Activité Coûts Qui 1 2+ Description
Shopping.com 2 400 € Fournisseur Oui Oui Société du groupe eBay, pour mettre en évidence vos produits.
Gestion du compte Shopping.com 420 € 1 heures/mois Oui Oui Un compte = une gestion du compte à seulement 1,75€ par jour ouvrable.
Google Adwords 3 600 € Fournisseur Oui Oui Publicités google sur le moteur de recherche Google, les mobiles, autres sites. Si vous pensez que 10 euros pas jour de publicité est cher pour le marché national, alors vous ne pensez pas que vous êtes en train d’investir en pub seulement 10 centimes par jour par département.
Gestion du compte Adwords 1 680 € 1 heures/semaine Oui Oui Un compte = une gestion du compte. Et se compte il faudra le gérer tous les jours, donc 7 € par jour ouvrable.
Merchant center Google 1 200 € Fournisseur Oui Oui Ce compte peut être lié à Adwords, néanmoins il serait intelligent d’allouer de l’argent pour le Merchant Center.
Gestion du compte Merchant center 420 € 1 heures/mois Oui Oui Un compte = une gestion du compte à seulement 1,75€ par jour ouvrable.
Pub >Facebook 1 800 € Fournisseur Oui Oui Premier réseau social ! Les campagnes peuvent être très ciblées
Gestion Pub Facebook 1 680 € 1 heures/semaine Oui Oui Un compte = une gestion du compte à seulement 5€ par jour ouvrable.
Pub sur un site spécialisé 1 200 € Fournisseur Oui Oui Un peu de publicité sur au moins un site spécialisé.
Gestion site spécialisé 420 € 1 heures/mois Oui Oui Un compte = une gestion du compte à seulement 1,75€ par jour ouvrable.
Positionnement naturelle 420 € 1 heures/mois Oui Oui Dans le livre Internet Marketing 2010, le conseil est d’investir au moins 1000 euros par mois.
Total 13 200 €
Création blog
Activité Coûts Qui 1 2+ Description
WordPress 1 € Fournisseur Oui Oui Oui, WordPress est gratuit et opensource, néanmoins on offre au moins 1 € à la communauté.
Template WordPress 40 € Fournisseur Oui Oui Le coût d’un template, je ne parle pas d’un template original.
Intégration et redesign 560 € 2 jours Oui Oui Il faut toujours adapter le template.
Installation & testing 280 € 1 jour Oui Oui Installer WordPress est simple, mais il y a ensuite les modules, les tests de fonctionnement …
Paramétrage 420 € 1,5 jour Oui Oui Qui a installé un blog au moins une fois, sait bien que le paramétrage prend du temps. Pour bien paramétrer il faudra avoir une bonne stratégie commerciale, mais cet aspect est généralement sous-estimé.
Service antispam 60 € Fournisseur Oui Oui Si vous ne voulez pas être submergé de commentaires bidons.
Total 1 361 €
Maintenance blog
Activité Coûts Qui 1 2+ Description
Mise à jour annuelle du système 280 € 1 jour Oui Il faut mettre à jour le logiciel, c’est un problème de sécurité, mais aussi la possibilité d’avoir de nouvelles fonctionnalités.
Photos 240 € Fournisseur Oui Oui Il vaut mieux ne pas violer le copyright, acheter une quinzaine de photos par mois. Un blog professionnel ne peut pas se permettre d’avoir des photos moches.
Stratégie et planification 840 € 2 heures/mois Oui Oui Un blog se met à jour, si vous ne la planifiez pas il mourra rapidement.
Rédaction 4 800 € 1 article/semaine Oui Oui Savez-vous écrire pour le web ? C’est un métier. Achetez un article original par semaine.
Animation 1 680 € 1 heures/semaine Oui Oui Il faut toujours répondre aux commentaires, diffuser des posts, faire vivre un blog. Seulement 5 € par jour ouvrable.
Total 7 840 €
Social networks
Activité Coûts Qui 1 2+ Description
Stratégie, gestion et animation 1 680 € 1 heure/semaine Oui Oui Je gère entre 20 et 50 comptes par profil : ça prend du temps.
Abonnement Viadeo 84 € Fournisseur Oui Oui Si on veut trouver de nouveaux contacts.
Création & Gestion Page Facebook 840 € demi heure/semaine Oui Oui Regardez les pages business des grands comptes. En plus, les standards sur facebook changent souvent.
Abonnement Linkedin 300 € Fournisseur Oui Oui Si on veut trouver de nouveaux contacts.
Total 2 904 €
Analyses avancées
Activité Coûts Qui 1 2+ Description
Refonte ergonomique 2 800 € 10 jours Oui Une refonte ergonomique comprend le graphisme, les fonctionnalités, les contenus, les images. C’est plus cher que de faire un site, car l’on travaille sur les détails.
Analyse eye tracking (louer le matériel) 2 000 € 2 jours Oui L’oculomètre web a besoins d’outils adaptés.
Analyse eye tracking (compétences techniques) 560 € 2 jours Oui Et il faut savoir utiliser les outils adaptés.
Analyse eye tracking (2 personne) 300 € 1 jour Oui On a besoin de deux personnes (les testers).
Mailing A/B testing 560 € 2 jours Oui Oui Afin d’améliorer la transformation des campagnes email.
Total 6 220 €

Une boutique en ligne est plus chère la deuxième année

Dans la colonne an 1 j’ai imputé les coûts liés au démarrage la première année, dans la colonne an 2 +, les coûts à partir de la deuxièmes année.

En imaginant de ne pas faire du développement commercial, la deuxième année coûte plus chère (+10% par rapport à la première année).


4

9

 

0

1

7


Important : à consommer avec modération

Faire attention à tous ceux qui disent que faire un e-commerce est simple, rapide ou pas cher !

Les prix illustrés sont indicatifs, et il faut respecter la loi de Hofstadter applicable aux coûts :

« Ça prend toujours plus de temps qu’on croit, même en prenant en compte la loi de Hofstadter. »

Et dans la réalité ?

Qui veut investir correctement dans une boutique en ligne, doit commencer à penser à 6/7 chiffres.

Faire de l’e-commerce est plus cher qu’ouvrir une boutique en ville !

administrator

59 Comments

  1. 30 décembre 12, 11:58

    […] billet « Combien coûte un e-commerce … pour réussir ? Tous les frais détaillés » a eu un bon succès. Je dois remercier tous ceux qui l’on twitté et Ludovic Passamonti, qui a […]

  2. 15 février 13, 8:51

    Bonjour.

    J’apprécie toujours quand un acteur joue la transparence et affiche des avis sur les prix. Vous avez le mérite de le faire. Merci pour cela.

    Je parlerai ici de prix plancher sur certains point liés à la création. En effet 35 €/h, c’est insuffisant et peu réaliste de mon point de vue pour simplement gagner sa vie, surtout avec une casquette de multi-compétence réelle. Moins cher qu’un garagiste… au final. Certains temps me semble aussi sous-estimés, mais c’est souvent la cas dans notre métier ou le temps facturé, n’est pas le temps réel passé.

    Bref le tout est discutable, mais c’est normal :). Merci à vous en tout cas d’avoir proposé cette grille.

  3. santi
    31 mars 13, 5:11

    bonjour,enfin une vrai reponse,bien maintenant que je connais le prix approximatif,a qui s’adressé pour realiser tout ceci merci beaucoup

  4. HK
    12 mai 13, 7:17

    Bonjour, votre post est intéressant et à le mérite de proposer une bonne approche des postes à considérer pour se lancer dans le ecommerce. Mais rectifiez quand même pour ne pas induire en erreur vos lecteurs : un expert comme vous le dites ne travaille pas en France à ce prix là !! . Et même si aujourd’hui les CMS comme prestashop ou autres sont d’excellentes solutions ecommerce, à 35€ de l’heure, vous risquez de laisser penser qu’avec 2 400 € on peut démarrer… et là sans assistance d’expert, c’est comme d’ouvrir la fenêtre et d’y jeter son argent … et ses rêves.

    Comme tout commerce physique, il y a un investissement à faire pour créer le fond de commerce. Une vitrine attirante et « marketée », des rayons remplis et bien agencés, des services… attireront bien plus vite les clients qu’une facade peinte un dimanche par le copain qui « sait tout faire » et un planche à carte bancaire en guise de TP. Et sur internet, il n’y a malheureusement de moins en moins de place pour les amateurs.
    Il y a un blog dédié au ecommerce qui propose pas mal de conseils d’experts justement… Allez y jeter un oeil
    lien : ebusinessae.com
    Très cordialement,
    HK

    • administrator
      12 mai 13, 1:43

      Vous avez raison, mes tarifs sont paradoxales.
      Pour mieux calculer son propre business plan regardez http://www.ecommerce-calculator.com

      Grazie!
      Enrico

      • so
        19 septembre 13, 2:12

        en fait vos chiffres sont une reprise de ce qu’on trouve sur le lien http://www.ecommerce-calculator.com . où est l’apport?

        • so
          19 septembre 13, 2:26

          en fait, je viens de réaliser que c’est votre blog qui a servi d’apport pour le site.
          je retire mon commentaire

  5. administrator
    12 mai 13, 4:13

    Ce site a été réinstallé,
    voici tous les commentaires de la prémiere versione.


    Ludovic – Consultant e-commerce
    ludovicpassamonti.com
    07/01/2011 at 8 h 25 min
    Bjr Enrico,

    C’est une très bonne approche que tu décris là, qui en plus donne des éléments de stratégie à suivre pour développer son business.
    Tu aurais du rajouter dans ton titre de billet : Combien ça coute… pour réussir. Parceque le vrai problème est là, et tu évoques très bien le sous-investissement chronique des e-commerçants qui se lancent la fleur au fusil.

    La réalité est que bon nombre de e-commerçants ne font pas la moitié des actions que tu décris ci-dessus la 1ère année.
    Très peu louent régulièrement une base d’adresses emails pour faire une campagne de recrutement. S’il le font déjà une fois dans l’annee, ça sera bien.
    J’en connais même qui ne savent pas se servir de Google analytics, et qui ne cherchent pas à le faire!!! Incroyable non ?
    Quant à la refonte ergonomique la 1ère année… pfiouuuu, on n’y est pas du tout mon bon monsieur

    Meilleur voeux pour 2011, que ton blog connaisse le succès qu’il mérite.

    Enrico PANAÏ
    enricopanai.com
    07/01/2011 at 9 h 58 min | In reply to Ludovic – Consultant e-commerce.
    Bonjour Ludovic,
    J’ai suivi ton conseil et modifié le titre.
    Je propose la refonte ergonomique pour la deuxième année, comme les autres analyses avancées, mais (même si) je suis conscient que je rêve.
    Mon blog est nouveau (seulement 2 mois), mais je commence à avoir des visites et ce aussi grâce à toi.
    Bonne année
    ps: sur twitter je suis ton 1001 follower, mais ton 100 follower palindrome

    Benoit
    info-ecommerce.fr
    07/01/2011 at 8 h 54 min
    Très bon article si on veux tout déléguer mais ce n’est pas une bonne solution a mon avis.
    « Donne un poisson à un homme il se nourrira une fois, apprend lui a pécher il se nourrira toute sa vie ». Je veux juste dire qu’il est préférable d’apprendre à faire du E-commerce, y compris la partie technique, plutôt que de tout sous traiter.


    cobolian
    07/01/2011 at 9 h 14 min
    Hello,

    Et encore, ce sont des fourchettes assez basses sur certains postes, en tout cas pour ceux qui se lancent seuls et sans bases.

    Benoit
    info-ecommerce.fr
    07/01/2011 at 9 h 37 min | In reply to cobolian.
    Oui il est pas cher le consultant à 35 € de l’heure ultra polyvalent
    Enrico PANAÏ
    enricopanai.com
    07/01/2011 at 9 h 37 min | In reply to Benoit.
    Effectivement je traiterai le passage des compétences, mais ça peut coûter encore plus cher.

    Enrico PANAÏ
    enricopanai.com
    07/01/2011 at 9 h 43 min | In reply to Benoit.
    Comme j’ai dit : Bon il faut bien trouver un tel expert

    Enrico PANAÏ
    enricopanai.com
    07/01/2011 at 9 h 50 min | In reply to cobolian.
    @cobolian Je sais, j’ai utilisé une approche pédagogique et j’ai utilisé les tarifs les plus bas possibles, afin d’éviter les remarques des clients. En tous cas, je suis en train de préparer un calculateur stratégique e-commerce . . .

    Baptiste Legrand
    twitter.com/baptiste_l
    07/01/2011 at 12 h 02 min | In reply to Benoit.
    Pas du tout d’accord avec toi Benoît
    Autant cet adage fait sens en matière de développement personnel, autant c’est complètement utopique dans le cadre d’une activité commerciale sérieuse et rationnelle.

    « Do What You Do Best, Outsource the Rest » => Une politique avisée d’internalisation / externalisation des compétences est un facteur clé de succès pour toute entreprise.

    Une entreprise disposant de ressources limitées, elle ne peut simplement pas tout *bien* faire elle-même.

    Elle doit donc se focaliser sur son coeur de métier, les compétences stratégiques pour son activité, et outsourcer le reste.

    On pourrait par ailleurs croire que plus une compagnie grossit et gagne en capacité, plus elle tend à internaliser; il n’en est rien. Cela dépend vraiment de l’intérêt stratégique à internaliser tel ou tel aspect de son métier. Et bien souvent, seule une petite partie des compétences requiert l’internalisation.

    Un site E-Commerce, ça va être sa DSI (en régie), la fonction Achats, la fonction Logistique… et le reste peut être externalisé. Mais j’ai même vu de grandes marques qui déléguaient TOUTE la gestion de la chaine de valeur e-commerce à des specialistes. Au final, ces marques n’assuraient plus que le brand marketing, tout le reste étant confié à ces spécialistes, de la gestion des stocks, des commandes, du site aux livraisons et au SAV.

    Quand tu es une entreprise, si pêcher n’est pas ton métier, tu achètes ton poisson et tu te concentres sur ta véritable compétence, celle qui est source de valeur ajoutée.

    Bonne année à tous
    Baptiste

    William
    07/01/2011 at 12 h 34 min | In reply to Benoit.
    Je rejoins à 100% le point de vue de Benoit ….

    Mes nombreuses expériences m’ont apprises que l’externalisation n’est pas la solution ..
    Elle peut être envisagée pour la partie Design et création du site par contre pour la partie analyse et Marketing, Traffic building … mieux vaut apprendre par soi-même car très vite on pourra transformer le trafic payant (SEA) en trafic gratuit (SEO)
    Le focus est là et ce sont les taux de conversion donc les coûts d’acquisition qui feront la différence ..
    Mon crédo serait …. Focus, focus … sur le Online .. c’est là le Core Business sans résultats probants, pas d’achats, pas de R&D, pas de logistique


    Daniel
    danielbroche.com
    07/01/2011 at 9 h 39 min
    c’est bien beau tout ça mais il manque juste le stock de produits à vendre…


    Olivier / 42Stores
    42Stores.com
    07/01/2011 at 9 h 48 min
    Bravo, très joli calcul. J’étais dans la même approche dans un doc que j’avais fait pour une conférence, sans aller jusqu’à chiffrer (http://www.9viesduchat.com/post/2010/04/14/Guide-%3A-comment-choisir-son-prestataire-web-pour-cr%C3%A9er-sa-boutique)

    Il y a des choses qui peut être pinailléees dans le calcul (genre l’eyetacking en 2ieme année) mais d’un autre coté il manque aussi des choses coté logistique (organisation, installation, conseil) et la rédaction des fiches produits n’est pas inclues dans la calcul.

    En général, je dis que un site coute 10% du CA par an. Dans ton calcul, on aurai un objectif de CA de 500 000€. Ça me parait dimensionné pour (peut être pas l’hébergement).

    Pour l’exercice je vais regarder combien couterai le site avec une solution Saas comme 42Stores… même si ca ne va pas révolutionner le calcul.


    Enrico PANAÏ
    enricopanai.com
    07/01/2011 at 10 h 15 min
    Oui l’approche est similaire et mon calcul est seulement la réponse désespérée aux dizaines d’appels d’offres que je reçois pour créer un e-commerce à moins de 2000 euros. Donc il y aura encore pas mal de choses à ajouter. « Qui veut investir correctement dans une boutique en ligne, doit commencer à penser à 6/7 chiffres. »


    Frédéric
    libellulobar.com
    07/01/2011 at 11 h 07 min
    je suis pas certain d’être d’accord avec vous! cela me semble quand même très théorique votre listing. La liste effectuée parle pour des commerces qui voudrait se lancer à grande échelle?!…

    Je pense que lorsqu’on est polyvalent on gagne sur beaucoup de facteurs, certes ce n’est pas toujours professionnel mais chacun fait comme il peut. Oui, je n’envoie pas régulièrement de newsletters on ne peut pas être partout! oui, mon site n’a pas été refait depuis que je l’ai fabriqué de bric et de brocs, cela ne m’empêche pas d’avoir des clients, les choses se font au fur et à mesure. Et on apprend beaucoup comme cela!

    Bien sûr vous avez raison sur les différents postes de dépenses mais je ne pense pas qu’îl faille dépenser la première année 50000€ pour savoir si il y a un marché et des clients!! Vous aurez beau avoir le plus beau site, des gens les plus compétents, si vous n’avez pas de clients, cela aura servi à rien! Après si cela fonctionne, on peut investir au fur et à mesure…


    STPo
    stpo.fr
    07/01/2011 at 11 h 53 min
    Très intéressants tes petits calculs, j’avoue que j’aurais oublié pas mal de choses…
    Si je puis me permettre, on parle beaucoup technique et stratégie dans ton billet, et presque pas de créa : or la créa originale c’est cher et c’est important, à mon avis on peut rajouter encore quelques k€ à l’addition…


    MagicYoyo
    recruteo.com
    07/01/2011 at 12 h 05 min
    Il est évidemment possible de faire un peu moins, mais l’article va dans le bon sens.
    En revanche, je te trouves très léger sur le coût du référencement naturel.


    e-komerco
    e-komerco.fr
    07/01/2011 at 14 h 10 min
    Excellente idée cet article et bonne liste de travail !
    Espérons qu’ils ne refroidissent pas trop ceux qui hésitent à se lancer

    J’ai quand même un peu de mal avec les 35€ pour un expert en e-commerce


    Charles Boone
    snipemail.com
    07/01/2011 at 15 h 00 min
    Bonjour Enrico,

    Sans chercher à pinailler sur les chiffres car effectivement ils dépendent du fournisseur, de son positionnement et de son expérience, au moins ton article donne une idée des différents budgets et de ce qu’ils peuvent peser les uns par rapport aux autres.

    Cela balaye certaines idées du genre « ben c’est gratuit ça non ? » et qui oublie qu’un truc à installer, il faut le configurer derrière et l’habiller un minimum, et que pour cela, il faut payer, encore et toujours.

    En tant que consultant, je conseille à mes clients, quand ils le peuvent et que c’est pérenne, d’intégrer les compétences en interne. Parfois c’est impossible ou pas économiquement intéressant, genre la retouche d’image. oui tu peux le faire, mais un pro fera 10x plus rapide et mieux. Autant investir son temps et son énergie là où c’est le plus efficace, et apprendre la gestion de la table graphique n’est souvent pas une priorité pour le ecommercant (enfin c’est mon avis, certains qui veulent économiser des bouts de chandelles finissent par tout perdre quand ils se vautrent inéluctablement)

    En emailing, puisque c’est ma partie, il vaut mieux qu’ils apprennent à gérer leurs campagnes car c’est répétitif et sans valeur ajoutée particulière donc autant économiser les prestations externes, mais par contre ils conserve un peu de conseil tout au long de l’année pour se tenir au courant des évolutions et changements qu’ils auront à intégrer. Cette prestation apporte une vraie valeur ajoutée car ils n’ont pas à perdre des heures chaque semaine simplement pour faire de la veille sur un univers qui n’est pas le leur.
    Pour toutes les parties du dossier, c’est une approche qui permet d’atteindre une certaine autonomie, savoir un minimum ce qu’on fait ou ce qu’on nous explique (et ainsi pas se faire baratiner par ses prestataires) et on continue à progression avec les autres prestations, à forte valeur ajoutée, de ses prestataires.

    Tout se résume toujours au triangle des ressources : temps, argent, compétences où l’on compance La ressource qu’on à pas par les autres.

    Pour donner une vison précise sur la partie emailing sur Snipemail :
    – abonnement ASP : 600 euros
    – Formation : 400 euros
    – Personnalisation du mailfrom : 250 euros
    Et ensuite la consommation, facturée selon le volume mensuel (max 5 euros les 1000 emails)
    A cela on peut rajouter, en fonction des ressources interne de l’entreprise :
    – Optimisation pour l’emailing d’un template existant : de 200 à 600 euros selon le template
    – Gestion des campagnes : de 100 à 250 euros par campagne (d’où l’intérêt de la formation pour le faire en interne quand les campagnes sont nombreuses)

    Pour ce qui est de l’acquisition d’adresses emails :
    Là je mets un GROS GROS BEMOL car c’est un excellent moyen de polluer sa base client et de ruiner sa réputation. Les adresses que tu peux trouver <0,50 euros sont généralement des adresses qui vont te claquer rapidement dans les mains, généralement avec une déclaration en spam. TOUS les clients qui ont essayé des actions de se type s'en sont TOUS mordu les doigts ensuite. Aucune exception.

    Faire des actions pour faire venir les gens sur le site et que de là ils s'inscrivent, oui. Mais qu'ils s'inscrivent au travers de jeu concours ou coregistration, je ne le conseille pas. (mais chacun voit midi à sa porte)
    Enfin pour la partie affiliation et emailing à la performance, là aussi je déconseille plus que fortement car cela aboutit souvent à un blacklistage du nom de domaine si les émetteurs ne sont pas de blanc agneaux (et avec l'appât du gain, il y a plus de loups que de brebis)
    (plus d'info sur cet article : http://www.snipemail.com/le-mot-du-jour/blacklisting-emailing-a-la-performance-et-affiliation.html )

    Voila j’espère que cela apportera de l’eau au schlimblick et ouvrira un peu les yeux à ceux qui ont besoin d’être mis en contact avec la réalité, ce qui fait toujours moins mal que de prendre contact avec le sol après une chute


    e-retail blog
    e-retail-blog.blogspot.com
    07/01/2011 at 16 h 13 min
    Bonjour à tous !
    Très bel article qui peut ouvrir les yeux.
    Je souhaitais réagir aux interventions de Benoît, Baptiste Legrand, et William.
    Je pense personnellement qu’externaliser est une bonne chose pour du one-shot ou du court terme. En effet, il faut « bien avancer » d’une part, et il faut « bien avancer » d’autre part (wouh la nuance !) Eh oui, face aux contraintes de timing et de délais, il faut bien avancer. Puis lorsqu’on avance, et bien on se doit d’avancer bien ? vive l’expertise ! (oui on va s’en sortir…)
    Plus sérieusement : Apprendre à faire soi-même, je veux bien adhérer au concept, dès lors qu’il s’agit de la personne morale, et non de l’homme. A chacun sa place, et je partage tout à fait l’idée que chacun se doit de s’en tenir à ce qu’il SAIT faire. Je vous épargne le paragraphe sur les conséquences (Chiffre d’affaires, portefeuille clients, réputation…) d’un apprentissage maladroit, ou tout simplement raté : « oui j’ai appris, mais à quel prix ? » Autant donc déployer les moyens sur la structure, en capitalisant sur les solutions envisageables pour l’acquisition d’un savoir-faire stratégique par la structure.
    Dans une logique de moyen et de long terme, ce n’est pas rentable pour une entreprise de continuer d’externaliser. C’est à ce moment que je me propose d’apporter un peu d’eau à votre moulin : il est aussi envisageable d’acquérir le savoir-faire par intégration (acquisition/fusion d’entreprises), ou tout simplement en recrutant les ressources humaines adéquates. La seconde solution me parait mieux adaptée au contexte de l’e-commerçant.

    Baptiste Legrand
    twitter.com/baptiste_l
    10/01/2011 at 20 h 13 min | In reply to e-retail blog.
    Pourquoi ne serait-ils pas rentable d’externaliser ? Ou plutôt, pourquoi serait-il PLUS rentable d’internaliser sur le long terme ??
    La personne qui va gérer vos e-mailings en interne, il va falloir la former, la payer elle plus ses charges, la manager…

    Make or buy, la décision se fait réellement en fonction de votre stratégie, mais l’un comme l’autre peuvent être la chose à faire: tout dépend des circonstances.

    Un petit e-commerçant astucieux et polyvalent aura bien plus de facilités au début en faisant un maximum par lui-même… mais lorsqu’il voudra monter en charge, lorsque son activité croîtra et qu’il souhaitera mettre en place une politique un peu poussée de CRM et de fidélisation, ou quoi que ce soit d’autre… se retrouvera rapidement face à ses limites, et sera vite contraint soit de faire appel à un spécialiste, soit de plonger dans le grand inconnu de l’embauche d’un salarié.

    Un site e-commerce ambitieux qui souhaite communiquer aura bien du mal à faire mieux qu’une agence; ne serait-ce que parce qu’une agence maîtrise son métier, elle bénéficie d’effets de réseau et d’expérience… et parce qu’un site e-commerce, son métier, ce n’est pas le marketing.

    Un e-commerçant est un commerçant avant tout.
    Son objectif est de vendre ses produits.
    De même qu’il fait appel à un comptable s’il veut que sa compta soit très bien faite, voire, un expert comptable s’il souhaite la suroptimiser, il fera appel à des spécialistes s’il souhaite optimiser ses investissements webmarketing…

    Si l’internalisation était systématiquement LA solution à privilégier, les prestataires de services seraient moins nombreux – le secteur tertiaire ne serait pas le plus représentatif sur le marché du travail.

    Donc Make or buy, ça dépend.

    Concernant le micro début de micro polémique sur la validité des chiffres de cet article, je dirai que son intérêt n’est pas là, mais dans la décomposition des coûts qu’il fait, et le fait qu’il met ainsi en évidence les coûts « cachés » ou souvents oubliés d’un tel projet. Donc bien joué à l’auteur

    MAis le chiffre avancé par l’auteur se situe dans la fourchette généralement observée sur les projets e-commerce « professionnels » (par oppositions aux projets plus « amateurs / self-made).

    e-retail blog
    e-retail-blog.blogspot.com
    12/01/2011 at 16 h 33 min | In reply to Baptiste Legrand.
    @ Baptiste:

    « Make or buy, la décision se fait réellement en fonction de votre stratégie, mais l’un comme l’autre peuvent être la chose à faire: tout dépend des circonstances »

    ==> Cette citation me convient tout à fait …


    Enrico PANAÏ
    enricopanai.com
    10/01/2011 at 11 h 11 min
    @Baptiste Complètement d’accord avec toi.
    @William @Frédéric Je comprends bien votre point de vue, néanmoins je considère que le temps n’est pas suffisant pour tout faire soi même. Je suis d’accord avec Baptiste, il faut focaliser sur son coeur de métier. Une des activités très importantes dans le commerce et l’après-vente. Si vous travaillez sérieusement pour fidéliser les clients et faire tout le reste hors e-commerce (achats, logistique, expéditions, assistance, comptabilité, . . .), vous travaillerez déjà 80 heures par semaine, donc utiliser un expert externe peut être plus économique qu’embaucher un assistant avec une formation générique.
    @e-komerco @MagicYoyo @Benoit @STPo Mon idée était de montrer qu’avec des frais raisonnables (voire en peu bas) faire de l’e-commerce coûte déjà cher. Un calculateur arrivera bientôt sur ce blog, vous pourrez alors utiliser vos paramètres.
    @Daniel J’ai seulement calculé les frais spécifiques d’un e-commerce ; pour aller plus loin il faudrait faire un business plan. Les frais de stockage sont liés au type de produits et au type de chaines d’approvisionnement ils sont donc très variables.
    @Charles je n’ai jamais acheté de mails et moi aussi je déconseille de le faire, c’est seulement l’exemple le plus économique. Créer sa propre base de mails coûtera beaucoup plus cher.
    @e-retail Le transfert de compétences serait l’idéal, il faut déjà embaucher quelqu’un à qui transférer les compétences.
    @Zanskar merci d’avoir cité mon article dans ton blog.


    Une e-boutique, ça coûte combien ? | Zanskar’s Blog
    http://www.zanskarstudio.com/blog/2011/01/une-e-boutique-ca-coute-combien/
    08/01/2011 at 1 h 11 min
    […] viens de trouver un excellent article sur le blog d’Enrico Panaï : chaque poste est clairement chiffré et commenté, une mine […]


    Calculateur des coûts d’un e-commerce…pour réussir. « Enrico Panaï – Consultant Expert Ergonomie Web et Ergonomie Stratégique
    enricopanai.com/blog/calculateur-des-couts-dun-e-…
    212.239.26.119
    10/01/2011 at 19 h 01 min
    […] billet « Combien coûte un e-commerce … pour réussir ? Tous les frais détaillés » a eu un bon succès. Je dois remercier tous ceux qui l’on twitté et Ludovic Passamonti, qui a […]


    Baptiste Legrand
    twitter.com/baptiste_l
    10/01/2011 at 20 h 18 min
    Merci Enrico;
    j’insiste sur le point suivant, car il est, à mon sens, le plus intéressant dans cet article: la décomposition des coûts qui met en avant les coûts souvent ignorés ou oubliés.

    N’oubliez pas que le coût d’un projet web, ce n’est pas QUE le coût de conception, mais aussi les coûts récurrents, liés à son exploitation; lesquels peuvent vite gonfler si le site a été mal conçu ou insuffisamment réfléchi au départ. C’est la notion de Total Cost of Ownership, le coût total réel du projet.

    Donc c’est une très bonne idée d’avoir fait cette liste de coûts; elle peut sans doute être encore complétée, mais ça me semble aller dans le bon sens.

    Après, le montant de la prestation et le « qui » sont variables en fonction des circonstances et des choix stratégiques et opérationnels.

    Voilà


    Dominique Renard
    simplicite.be
    10/01/2011 at 22 h 11 min
    Article très bien fait. Beaucoup de commentaires aussi.
    Peut-être un peu trop de certitudes, dans l’un comme dans les autres, mais le message est excellent …


    Combien coûte un e-commerce … pour réussir ? Tous les frais détaillés | Blog du Forum net-day
    blog.net-day.com/actu/combien-coute-un-e-commerce…
    11/01/2011 at 9 h 06 min
    […] Mais la bonne question est ailleurs : « Combien ça coûte de faire de l’e-commerce ? » > Lire la suite sur enricopanai.com […]


    Ida
    web-mom-atelier.com/creation-site-e-commerce/une-…
    17/01/2011 at 13 h 16 min
    Beaucoup de mamans se lancent sur le web et ces mamans entrepreneurs choisissent la formule e-commerce. D’après les expériences entendues chez ces mompreneurs et autres, cet article est réaliste.
    Merci pour le partage d’infos.
    En ce qui me concerne, il y a des techniques/codes que je peux apprendre vite et reproduire bien… mais pour un savoir-faire que je ne maîtrise pas et que je mettrais des heures et des heures à acquérir… outsourcing is king! (Entièrement d’accord avec Baptiste Legrand)
    Ca permet de se concentrer sur ce qui est stratégique.


    jbaptiste
    @jbaptiste56
    27/04/2011 at 13 h 44 min
    Je pense qu’idéalement pour se lancer, il ne faut pas être tout seul !
    Le plus important est de composer une équipe de 3,4 dirigeants avec des compétences complémentaires (logistique, web marketing, finance, commercial ) .

    Sinon c’est vrai que l’article est sympa et détail bien les coûts, sauf ceux liés au stock et à la gestion de ce stock .

    Dans mes onglets cette semaine – actupro.info
    actupro.info/article-1628-dans-mes-onglets-cette-…
    17/01/2011 at 14 h 29 min
    […] Toujours un grande question : Combien coute un site e-commerce ? une réponse très documentée sur d’Enrico Panaï […]


    thierry sarrade
    11/10/2012 at 6 h 06 min
    bonjour à tous, je viens de tous vous lire et là je viens de prendre un coup de bambou sur le crâne, mais quelque part cela me rassure.Je suis en pourparler pour racheter un site de mobiliers contemporains, j’ai reçu les bilans qui sont en train d’être analysés, mais est ce que qqn pourrais m’aider à me renseigner sur ce site afin de savoir si il est « correct ». Voici mon adresse mail lpds33@orange.fr
    Je ne cite pas le site afin de respecter le vendeur même si celui ci sait trés bien que je vais faire des recherches.
    Merci par avance,cordialement

    Enrico PANAÏ
    enricopanai.com
    213.151.176.185
    11/10/2012 at 16 h 51 min | In reply to thierry sarrade.
    Bonjour, je suis disponible à faire un audit ergonomique, néanmoins je vous conseil d’analyser surtout ses statistiques, la qualité des visites, la marge, la réputation (e-réputation), etc. donc faire un audit complet.

    Cordialement
    Enrico


    lorie
    24/11/2012 at 22 h 35 min
    bonjour,
    j’ai un projet à faire (faire semblant de lancer une tv connecté d’APPLE) mais rendre un dossier de lancement de campagne, on a décider de faire du marketing direct avec les mailing et les sms
    je voulais donc savoir, combien coûtent les publicités qu’on reçoivent par mail pour les annonceurs , et les messages par sms

    Enrico PANAÏ
    enricopanai.com
    09/12/2012 at 12 h 32 min | In reply to lorie.
    Les prix par mail peuvent partir de 0,01€ HT et pour le SMS de 0,04€ HT. Mais je dirai que d’abord il faudra reformuler votre question. Car les prix « techniques », sont une grosse piège. Il faudra demander de l’aide à des expert et préparer avec eux votre projet. Seulement ainsi vous pouvez faire de vrais économies. Parfois une seule matinée peux suffire pour recadrer un projet et repartir sur de bonne bases.

  6. 25 juin 13, 3:18

    Je suis freelance et si j etais a 35 euros de l’heure, croyez moi ca serait vraiment super!!!!
    Bonne continuation.
    Guillaume

    • administrator
      02 juillet 13, 11:00

      ça dépend de la région, du client, du positionnement du consultant, du matériel utilisé, etc etc ….. et parfois de la chance aussi…. 😉

      Par exemple, pour sidnetworks, HK, info-ecommerce.fr, e-komerco.fr c’est trop bas …..

  7. 26 juin 13, 4:21

    […] web Posted by administrator on 30, décembre 2012 with 6 Comments The project would not have been started if the truth had been told about the cost and […]

  8. 22 août 13, 3:47

    « Faire de l’e-commerce est plus cher qu’ouvrir une boutique en ville ! »
    Tout dépends du segment, en dropshipping, cela peut être très vite rentable quand on est sois-même polyvalent et spécialisé dans le web. Après biensûr il y a des frais qui sont indéductibles. Dans l’ensemble, je trouve votre billet très intéressant et assez représentatif de la réalité! Malheureusement beaucoup de personnes pensent pouvoir réussir avec un budget de 500€…

  9. morro
    18 septembre 13, 6:24

    Bonjour,

    vous vendez quoi en e-commerce ?

  10. 24 octobre 13, 8:11

    Il est vrai que l’e-commerce est un peu cher mais celui-ci présente beaucoup plus d’avantage qu’une boutique comme la facilité de paiement, pas de déplacement, la rapidité et aussi la sécurité… Bonne continuation pou l’auteur! Merci

  11. 01 novembre 13, 9:23

    […] de celle-ci à réaliser des ventes. Je profite donc de faire une reprise de l’analyse de Combien coûte un e-commerce par Enrico Panaï… son analyse n’est pas forcément la voie de la raison… mais […]

  12. nicola
    15 novembre 13, 12:07

    Bonjour,

    Moi je ne suis pas du tout d’accord avec ce chiffre, on oublie bien souvent de belle réussite tel que michael dell qui avais monté sa boite avec même pas 1000 dollars en poche !!!! on peut partir de rien et ce créer un empire sur le web tout dépends après des choix des produit et ma fois d’un critère qu’il ne faut en aucuns cas négligé : comment argumenté son produit, quoi dire à son client, qu’est ce qui fait la différence entre vous et le concurrent qui vent le même produit . de bonne stratégie marketing ne coûte pas si chère tel que décrit rien n’empêche le professionnel de commencé simplement sur ebay, puis d’y joindre au colis une pub, un coupon réduction qui redirigera le client vers la boutique  » non ebay  » personnellement c’est la stratégie que j’emploie et elle fonctionne à la perfection ! nul besoin d’investir des sommes astronomiques dans tout les support cité ci-dessus. entre dépensé plus de je ne sait pas combien d’euros dans la modification d’un thème, et me prendre le temps de comprendre ce qu’est le HTML CSS ou bien encore le PHP / MYSQL, il n’y a pas photo, je préfère dans ces conditions, économisé des sous et au passage amplifié mes connaissance, de plus en pensent de la sorte, vous obtiendrais au final une total autonomie sur les services les plus importants ! le HTML CSS ou PHP MYSQL ne sont pas des langages si monstrueux que cela à comprendre !!!! bien évidemment il y a des services inévitable, tel que l’hébergement, ou l’impression de flyer, mais beaucoup de frais cité plus haut peuvent être totalement évité. enfin après c’est ma façon d’approché le monde des affaires sur le web, aujourd’hui j’ai une base de donnée client de plus de 5000 adresses et tout ceci en appliquant de simple méthodes à la porté de tous et totalement gratuites !!!!! et puis très franchement, je jubile plus de me dire  » wow j’ai obtenu toutes ces adresses en partant de rien  » que de me dire,  » j’ai fait de l’argent en achetant tel ou tel base de donnée » . après c’est un état d’esprit qui est le miens, mais en même temps c’est celui là qui me donne l’envie de servir au quotidien ma clientèle.

  13. 20 décembre 13, 11:14

    Bonjour

    Votre article a le mérite de faire tomber le rêve qu’on nous vend depuis des années dans les médias : un site E-commerce ne coûte rien et peut rapporter beaucoup. Trop de candidats s’arrêtent à la réalisation de la boutique et ne prévoient pas les frais annexes qui sont pourtant les véritables leviers.
    En revanche je suis scandalisé par le budget dévolu justement à la réalisation de la boutique rapporté au budget global, ayant le sentiment que finalement on en revient au même point : ça ne coûte rien ou presque. Ce sentiment est bien entendu lié au fait que je suis dans une société qui réalise des boutiques en ligne 🙂 Mais prenons le temps d’analyser : donc selon vous :
    – sur l’ensemble du budget mentionné, la réalisation de la boutique ne revient qu’à 5% du total. Drôle de façon de considérer son outil de vente par lequel passeront tous les clients. Même en considérant la maintenance, on arrive à 10%.
    – Une boutique en ligne ne coûte même pas 2X plus cher qu’un blog ! En terme de conseil, ergonomie, nombre de paramètres, tests on est pourtant sur une échelle très différente.

    Je suis le premier à recommander à certains prospects ayant des concepts techniquement simples de ne rien dépenser et aller sur une plate-forme SaaS pour valider leur business, je ne recommande donc pas la dépense exagérée et non motivée.

    Par contre, quand on met 50K€ sur la table c’est qu’on veut se donner les moyens de réussir. Peut-on réussir avec une prestation d’installation Prestashop de 2.5 jours (et à ce prix -> 700 €) ? Il me semble qu’il faut bien s’entourer avec un prestataire solide, expérimenté, si possible structuré pour s’assurer qu’il dure et donc à d’autres tarifs.

    Un hébergement à 50 € par an ? Va-t-on dépenser 50K€ en tout et utiliser du discount, avoir un site plutôt lent quand on sait l’importance pour les visiteurs et les moteurs d’avoir un site rapide ? Pour quelques centaines d’€ de plus on peut avoir beaucoup mieux.

    Mise à jour annuelle du système : excellent de l’avoir mentionné. Mais c’est un vrai défi de mettre à jour Prestashop (en particulier) et une boutique en ligne (en général) pour ce prix là.

    Eye tracking : sans doute lié à l’âge de votre article, on peut avoir maintenant de meilleures analyses pour beaucoup moins cher. Ce n’est pas l’eye tracking qui compte mais l’analyse de la réaction de gens : faire appel à des ergonomes, et pas sur 2 personnes seulement ! A/B testing sur les emails ? pourquoi pas sur le site plutôt ?

    En conclusion, ce qui me choque c’est la répartition du budget avec une si petite place pour l’outil de vente au coeur de la stratégie. Certaines prestations me semblent facultatives, dépassées ou très chères alors que vous avez fait le choix de réduire au minimum le coût de la boutique en ligne. On voit d’ailleurs que les taux horaires que vous mentionnez font réagir beaucoup de monde (dans les 2 sens). Si vous trouvez que travailler avec des pros coûte cher, attendez de voir le coût avec des amateurs : une boutique en ligne doit durer. La qualité et la maintenabilité de la solution, vont avoir une répercussion sur le coût dans le temps et penser faire des économies à la mise en place avec des gens peu qualifiés (à ce prix) est une grave erreur. Si je me fais pirater ? Si mon code est tellement pourri que personne ne peut repasser derrière, même le premier développeur (fréquent) ? Si mon super expert se fait embaucher ou part faire le tour du monde ? Si dès que j’ai 50 clients en ligne la boutique s’effondre ? Si dès que j’ai fini la pack initial, chaque nouvelle demande coûte un bras sans raison ? Si je découvre que mon site est fait sur LOTUS DOMINO (vécu) et que personne ne peut le reprendre ? Vous voulez devenir chef d’entreprise ? La première règle c’est de toujours faire 3 devis et comparer les offres.

    Aujourd’hui plus que jamais, la réussite d’un site web en général, et d’une boutique en ligne en particulier fait appel à plusieurs métiers très spécialisés. Avant d’avoir un bon commercial (tous les outils et prestations mentionnés) il faut avoir un bon produit.

    Un « expert » polyvalent, rapide et pas cher ça n’existe pas. Le temps des « webmasters » est terminé.
    Les gens compétents par définitions sont recherchés et donc à un certain prix. Les gens compétents prennent le temps de faire un travail de qualité, ce qui n’est pas compatible avec rapidité.
    Les gens compétents vous sont recommandés par votre réseau, ils ne vous démarchent pas.

    Si vous voulez avoir un bon outil, ne cherchez pas un prix ou à exploiter du mieux possible un geek informaticien. Vous ne serez pas gagnant à avoir obtenu le plus de fonctionnalités possibles pour le meilleur prix. Prestashop est un outil génial et puissant, assez accessible techniquement. Cela ne veut pas dire que toute personne sachant l’installer sait l’utiliser. La bidouille n’est pas votre amie, croyez moi.

    Vous avez besoin de conseils, d’avoir confiance en votre partenaire et construire ensemble la solution qui correspond à vos produits et vos clients dans la durée. Au démarrage du projet personne n’a la réponse exacte, il faut aller la chercher chez vos clients. Votre boutique va évoluer tout le temps en fonction de leurs retours, des nouvelles modes techniques (qui optimisait son site pour les mobiles il y a 5 ans ?), de votre évolution commerciale (nouveaux produits, nouveaux prix, nouvelle clientèle ?). Rien n’est fixé à l’avance. Soyez agiles….

    • administrator
      20 décembre 13, 11:20

      Vous avez parfaitement raison et votre analyse est très intéressante.
      Néanmoins si vous essayez de lire entre les lignes, vous verrez que j’ai essayé (à l’époque) de donner seulement un coût de fouet aux personnes qui pense se lancer dans l’e-commerce. Certains prix sont expressement bas, seulement pour éviter les objections

      Je ne crois pas à la fixité des choses, et c’est justement pour ça que j’ai développé le site http://ecommerce-calculator.com/. Pour permettre à chacun de faire ses propres calculs librement.

      Il y a tellement de profils différents dans l’e-commerce, qu’il n’y n’a pas qu’une solution ! Vous avez compris les messages profonds :
      – « Soyez agiles !  »
      – « Vous avez besoin de conseils »
      – « Vous avez besoin d’avoir confiance en votre partenaire »
      – « Vous avez besoin de construire ensemble, avec votre partenaire, la solution. »

      Merci pour votre intervention

  14. 23 décembre 13, 3:30

    L’article est intéressant dans la diversité proposée des postes de dépenses. Effectivement trop d’e-commerçant se focalisent sur la construction de leur site et omettent de réserver du budget pour le webmarketing.

    Après les prix proposés sont bas pour la plupart et je rejoins le commentaire d’Etienne.
    35€/H ce n’est pas le prix d’un consultant en e-commerce aujourd’hui et la définition donnée dans l’article s’apparente plus au webmaster, fonction qui n’existe que très peu aujourd’hui. Idem pour certains budgets comme l’hébergement.

    Je viens de jeter un oeil à votre calculator, l’outil est intéressant, très belle initiative.

  15. 11 février 14, 8:33

    Article très intéressant dans la diversité des postes budgétaires, par contre, je ne m’y retrouve pas forcément sur les prix mais je sais aussi qu’il est impossible de définir des prix juste dans ce secteur ou du moins, d’établir une « véritable » moyenne, c’est bien trop aléatoire. Mais selon mon expérience, 25000€ suffise largement pour un petit e-commerçant dynamique et avec de bons produits + un billet de 5 à 10k€/an pour la com avec une personne qui s’occupe des MAJ du site dans sa boîte. Et certes, il est très difficile de se faire une place, mais il y a encore de la place dans de nombreuses niches.

  16. gogou
    16 février 14, 6:37

    Bonjour,

    C’est un article intéressant et plus ou moins dans ce que je propose. Par contre 35€/h vous travaillez avec des chinois? Un indépendant se monnaie 50€/h au minimum et ça ne sera pas rapide, à ce prix là, il a d’autres comptes à s’occuper. Comptez plutôt entre 75/h et 90€/h pour quelqu’un qui s’occuper de votre site full time.

    Peso je refuserai un contrat à 35€ enfait je ne m’y intéresserait même pas. En dessous de 500€ la journée ça n’a aucun intérêt. Pour du long terme 400€ est un minimum de chez minimum.

    En tout cas vous avez me mérite d’exposer tout les coût, ça permettra à nos clients d’avoir un renseignement fiable. Mais ça ne sert à rien de leur mentir sur le coût du consultant.

    Cordialement,
    Gogou

  17. 30 mai 14, 7:02

    Bonjour,

    Je conseille à tous ceux qui souhaite ouvrir un e-commerce sans dépensez trop d’argent et sans trop de connaissance en informatique de se tourner vers l’application web open source Prestashop. J’ai ouvert depuis quelques mois mon e-commerce sur cette plateforme est vraiment simple et regorge de fonctionnalité. De plus, depuis la version 1.6 de Prestashop le thème par défaut c’est grandement amélioré !

    Je vous laisse un lien pour consulter ma boutique : http://www.shopiz.fr (la partie hightech est actuellement en refonte).

  18. dav
    19 juin 14, 1:42

    si j’ai bien compris vos résumé, avec 3000 euros on ne pas pas creer un e commerce, franchement, je voulais creer un site de vente en ligne, mais depuis que j’ai lu vos article, je n’ai plus tellement envie, sa refroidi, faut pas s’étonner que en france tous ce casse la gueule, tous est compliqué et cher pour creer quoi que ce soit. faut déja payer avant meme d’avoir gagné de l’argent. et quand je lis vos article arrivé a la fin on na plus envie de créer quoi que ce soit. il existe pas des structure qui aide les gens au revenu très modeste pour commencé sans avoir a payer des milliers d’euros ?

    • 24 juin 14, 1:47

      Non dav, ce n’est pas exact. Avec 3000 euros tu largement creer un sit e-commerce avec presta ou wp, en t’impliquant dans ton projet ( photos, textes, produits) puis associer un referencement naturel et une campagne AdWords pour demarrer ton bussines.
      Bien sur, il ne faut pas aller voir les agences qui ont pignon sur rue mais des freelanceur ou EI avec des référence de clients a leur actifs

    • Lucie
      27 août 14, 5:47

      « lol » !

      Si t’as pas de fric, trés bien, va sur Prestashop ou autre, ET FAIS-LE TOI MÊME TON SITE e-commerce, c’est gratos !
      –> Bien que t’auras l’hébergement et le nom de domaine à payer…mais bien moins de 3000€! si si!

      J’imagine que tu es ambitieux et pleins de projets, alors qu’attends-tu pour te bouger…

      Une fois que cela sera fait, et que tu constateras le temps, l’énergie + prise de tête pour à la fin avoir un truc tout pourri qui ne marche pas et un template identique à certains de tes concurrents aussi fauchés que toi car tu ne sais pas coder, et par conséquent personnaliser réellement le design de ton site..là (et visiblement pour toi : seulement là)…. tu comprendras :
      aaaaaah c’est un métier, et ça requière de réelles compétences, énormément de temps pour cette connerie, et heuuu comment on faaiiiiit là…
      serait-ce un vrai boulot en fait ?
      zut alors !

      Demanderais-tu à un maçon de te contruire ton hotel pour…je sais pas…10 000€ ? Vraiment?
      Non tu contactes une boite de confiance, avec son équipe de maçons avec tout le matos pro nécessaire et t’accepte de payer une bien plus grande somme à 6 zeros par exemple.
      Ben tu vois pour les sites web, c’est pareil (a part pour les 6 zeros je te rassure), c’est un métier et les gens doivent être payés………..+ de 5euros de l’heure, si possible…si possible hein?

      J’imagine que tu veux vendre des trucs et que tu ne vends rien à 0,50 cents et que voir même, ou la la, tu cherches à te faire des petits bénéfices…oh my good god…car tu veux au moins gagner ta vie…je suppose….et bien Big News, ceux qui travaillent ( et oui « travaillent ») dans le web c’est pareil !
      Ton commentaire reviens à dire : « Quoi? je ne peux pas avoir de T-shirt à moins de 0.50 centimes ? Ah mais c’est bon on ne peut rien avoir dans ce pays ! »
      Point.final.

      Et ceci s’applique aussi pour les freelancer, qui se retrouvent à faire le boulot, tous seuls… mais les prix sont généralement différents (donc moins chères) de celui des agences, ça c’est une réalité!
      cc @Christophe

      PS: si le système français ne te plait pas, rien ne t’empêche d’aller voir ailleurs !

      • administrator
        28 août 14, 11:17

        Super !

        Voici quelque phrase du site http://www.clientsfromhell.net/

        *********************
        CLIENT: I’ve replaced the logo you designed for our website with clipart from google. So, take that charge off the invoice please.
        *********************
        CLIENT: I can’t pay you very much but I can give you a lot of work.
        *********************
        CLIENT: “Why is there empty space in this site?”
        WEB CONSULTANT: “It helps separate areas of content, like paragraphs, your sidebar, etc.”
        CLIENT: “Well, fill it up! I’m not paying you for nothing!”
        *********************
        CLIENT: « Your hourly rate is okay, as long as you don’t need more than an hour. And you can show me how you did it so I can do it on my own next time. »
        *********************
        CLIENT: “I want it to be like Facebook”
        WEB CONSULTANT: “Did you have a budget in mind for this project?”
        CLIENT: “I need to get it done for under $500
        *********************
        CLIENT: I want something like Facebook. And don’t try to rip me off, I know that Facebook is free.

      • simon
        03 novembre 15, 11:05

        Mais peut être que tout le monde ne veut pas d’hôtel une petite maison voir un appartement est bien suffisant pour la plus par des gens, je viens de monter un site E-Commerce dans ma boite pour un n budget initial de 10 000€ (sachant que sa aurait pu me coûter beaucoup ou beaucoup moins) je pense que ce qu’il manque dans cet article c’est un cadre de référence!
        Si je vous demande le prix d’une voiture un utilisateur de Twingo ne me fournira pas le même prix qu’un utilisateur de Maserati.
        Un site E commerce c’est la même chose (toute proportion gardé) j’aurais pu monter mon site pour 500€ (ce n’est pas une blague) par contre a ce prix la il faut être conscient que le résultat sera plus proche d’un scooter que d’une Twingo !
        Ne soyez pas découragés demandez des devis et surtout mettez en place un projet a l’échelle de votre budget.

  19. greg
    14 juillet 14, 9:16

    bon j’ai démarré avec 200 euros ……pour arriver au bout de 3 ans au million d’euros de CA !! mon premier webdeveloppeur était bulgare et est mon ami aujourd’hui

    Mon SEO manager est indien ! $3000 par an – mais il faut bien chercher pour trouver la perle rare

    désolé mais 50 000 euros de budget pour un site c énorme ! et puis rien ne nous dit que ce webdeveloppeur sera bon, c’est pourkoi j’utilise les sites tels odesk.com pour trouver la perle rare au meilleur prix !

  20. Gérard LERANDY
    09 août 14, 9:26

    Bonsoir,

    Merci pour les nombreux conseils apporter par ce blog; effectivement en voulant facturé un site e-commerce à un de mes clients pour 1450,00€. Je remarque que je suis effectivement pas dans mes frais par rapport au travail que j’aurais à fournir!!!

    Encore merci

  21. TimothéeLF
    10 février 15, 9:05

    Bonsoir,

    Ces conseils m’ont beaucoup aidé merci, même si j’ai eu un peu de mal pour trouver ensuite le bon logiciel. J’ai aussi utilisé un comparateur de logiciels de sites web, http://www.lafabriquedunet.fr/logiciels-site-web/ qui est vraiment sympa.

    Merci beaucoup et bonne soirée

  22. 01 avril 15, 6:25
  23. 10 juin 15, 4:10

    […] Quel est votre budget ? C’est devenu presque ma phrase d’entrée… (j’exagère), mais y a trop de demandes qui ne concordent pas du tout avec le marché. Trouver moins cher c’est toujours possible, mais il faut encore avoir le résultat au bout, sinon c’est souvent bien trop cher pour ce que c’est. Il y a aussi un autre problème c’est toutes ces agences locales qui sous-traitent… du coup le client aura un travail « made in France », facturé au prix Suisse et ça… c’est pas bon non plus ! Voilà, le point coût des prestations est fait ! Sinon je vous invite à lire encore cet article tellement vrai : Combien coûte un site e-commerce. […]

  24. 10 juin 15, 10:33

    article très intéressant et concret. Et encore on ne voit pas apparaître le budget transport si l’on vend des produits physiques, qui sont aussi à prendre en compte!

    • administrator
      05 novembre 15, 9:48

      Pour permettre à chacun de faire ses propre calcules utilise le site http://ecommerce-calculator.com/ qui permet d’adapter les prix pour chaque action.

  25. 24 juin 15, 10:13

    Bonjour Enrico,
    Les modélisations effectuées ici sont très pertinentes et sont en effet primordiales pour n’importe quel porteur de projet qui souhaite se lancer dans l’aventure du e-commerce.
    Les coûts en acquisition de trafic et en maintenance sont malheureusement sous-évalués dans plus de la moitié des cas…
    Pour ce qui est du coût de la création d’un site e-commerce, je pense honnêtement que les chiffres que tu avances sont un peu bas.
    Sur la Fabrique du Net, on a traité le sujet de la création de site e-commerce plus en détail. Pour ceux que ça intéresse, c’est ici : http://www.lafabriquedunet.fr/blog/cout-site-ecommerce/
    Merci encore pour ce très bon article

    • administrator
      05 novembre 15, 9:47

      Merci Quentin,
      le bout de l’article était de montrer que le vrai prix sont différents des attentes, néanmoins la plupart des professionnels ont fait la remarque que les coûts sont sous-évalués (ce qui demontre que les clients sous-évaluent les vrais prix 😉 ).

      Pour permettre à chacun de faire ses propre calcules j’avais donc créé le site http://ecommerce-calculator.com/ qui permet de adapter les prix pour chaque action.

  26. 23 juillet 15, 9:48

    Peu importe si les chiffres sont parfaitement exacts ou si untel peut faire moins cher. Quand on se lance dans la création d’un site e-commerce, il faut savoir que ca représente de grandes dépenses et qu’il faut énormément de travail pour que ce soit rentable.

  27. ruiz
    19 août 15, 6:11

    bonjour,
    je suis entrain de réaliser mon mémoire sur le e.commerce et surtout sur click and collecte j’aurais aimé connaitre combien cela coute de se faire fournir un système de e réservation en boutique.
    merci d’avance

  28. 01 octobre 15, 9:02

    Bonjour,
    Merci pour cet article, c’est un bon début pour établir son budget.
    Au plaisir,
    Sophie G

  29. 05 novembre 15, 8:27

    […] a aller voir les prix « normaux » en matière de boutique ecommerce ici, ici ou encore […]

  30. 19 novembre 15, 4:01

    […] il suffit d’appliquer le taux de change et on a une vague idée de l’opération. Je crois que ce tableau  pourrait bien être utile en vue d’une future migration vers ce type de […]

  31. Champagne
    23 novembre 15, 2:35

    Je veux que ça coûte une certaine somme un e-commerce, mais la 50000 euro on parle d’une très grosse entreprise, qui je pense , est pas l’objectif de départ de la plupart des personnes qui viennent sur ce forum (qui est très bien d’ailleurs). Et les personnes qui ont cette argent a dépenser pour un E-commerce ne viennent pas voir ici, ils vont direct dans une agence ou embauche des personnes qualifiées.
    Personnellement,j’ai commencé avec un budget de 1000e dédié qu’au site ,et je réinvesti au fur et a mesure. Pas le choix pour un autoentrepreneur.
    Amicalement Mickael

  32. bionet
    11 décembre 15, 3:03

    Bonjour,

    Un âne en informatique ne devrait pas se lancer dans le e-commerce à moins de vouloir engraisser son prestataire de maintenance.
    L’ e-commerce n’est pas du commerce au sens traditionnel du terme, mais de la compétence informatique avant tout.
    Pour gagner de l’argent il faut réduire le coût d’exploitation.

  33. vince40
    22 décembre 15, 7:17

    Bonjour votre outil ecommerce calculator n’envoie pas le mail de simulation … j’ai testé avec deux adresse mail différente est-ce moi qui bug ou ?
    Merci

  34. Michel
    08 février 16, 4:50

    Merci Enrico pour ce travail méticuleux et intelligent.

    J’ajoute aussi que l’on peut faire des comparatifs à l’infini du type Shopify vs Kingeshop, Volusion vs Bigcommerce, etc mais au bout du chemin, le plus important c’est de choisir un bon professionnel pour accompagner le commerçant dans son projet.

    Dans le mot « e-commerce », il y a le mot « commerce », et ça c’est du sérieux. Si vous voulez vous ouvrir une boutique pour faire des tests, allez-y avec une des plateformes majeures (certaines totalement gratuites), mais si vous voulez vivre de votre commerce, il faut commencer à penser à investir dans un travail professionnel.

    Michel

  35. Adrien Legoff
    09 février 16, 12:02

    Bonjour,

    Merci pour cet article. Afin de faire bénéficier aux internautes d’un complément d’information exclusif, je vous propose une autre source que nous venons de publier, qui donne des précisions quant aux coûts de maintenance d’un site e-commerce : http://www.lafabriquedunet.fr/creation-site-ecommerce/articles/anticiper-couts-maintenance-site-ecommerce/

    Encore merci et à bientôt,

    Adrien.

  36. Candes
    11 février 16, 10:27

    Bonjour, je souhaite vendre des compositions sous forme de fichier pdf à télécharger pour un prix très modique, soit entre 2 à 10 €. Donc un Pay Pal mais aussi un paiement par carte possible. Mon hébergeur (celui de mon site actuel où il n’y a pas de e-commerce) propose des sites de e-commerce tout prêts personnalisables par l’utilisateur à un peu plus de 12 € par mois. qu’en pensez vous ? Ce prix peut-il être suffisant pour toutes les fonctionnalité d’un petit site avec peu d’article ? Y-a t-il moyen d’intégrer un site de ce type dans un autre site déjà existant ? Lesquels sont à conseiller ou déconseiller ?

  37. Anita
    16 février 16, 7:35

    Bonjour,

    Je ne savais pas que de se lancer dans le e-commerce est aussi cher ! Il n’y a pas une solution moins chère ?
    Merci

    Anita 🙂

    • administrator
      01 mars 16, 9:41

      Pour faire votre propre business plan et moduler vos prix, vous pouvez utiliser le calculateur e-commerce: http://ecommerce-calculator.com/

      • 11 mars 16, 2:04

        Merci pour votre analyse,, mais c’est vrai que ça parais chers !

        • 28 mars 16, 9:39

          Alors là, je ne peux que féliciter cet article qui reprend en tout point ce qu’un professionnel du e-commerce peut essayer de faire passer comme message.

  38. Enzo
    01 mars 16, 12:09

    Bonjour,

    Votre analyse est très complète Enrico, bravo ! Mais comme le dit Anita, cela me semble bien cher, n’y a t-il pas une façon de s’en tirer à moindre coûts ?
    Enzo

    • administrator
      01 mars 16, 9:41

      Les prix illustrés sont indicatifs, néanmoins il faut respecter la loi de Hofstadter applicable aux coûts :

      « Ça prend toujours plus cher qu’on croit, même en prenant en compte la loi de Hofstadter. »

      En général, faire de l’e-commerce est plus cher qu’ouvrir une boutique en ville !

      Pour faire votre propre business plan et moduler vos prix, vous pouvez utiliser le calculateur e-commerce: http://ecommerce-calculator.com/

  39. Barth
    23 mars 16, 11:49

    Merci pour l’article.

    Ouvrir une boutique en ligne serait plus cher que de s’ouvrir une boutique en ville ! Vraiment ?
    Pour une boutique en ville, il faut louer un espace, faire la déco, des rénos, payer les charges, etc.
    Pour une boutique en ligne, avec un bon fournisseur, on peut s’en tirer très honorablement !
    Bonne chance à tous.
    Barth

  40. 21 avril 16, 10:46

    Il est possible d’obtenir une boutique pour beaucoup moins cher que cela.
    Notre équipe réalise la partie création (telle que décrite dans votre tableau) pour maxi 1500€, par exemple.
    C’est par contre vrai que la partie marketing coûte cher… Mais avoir sa boutique en ligne peut être accessible !

  41. 28 avril 16, 3:08

    Merci pour ce guide.
    J’utilise pour notre société l’application open source Prestashop néanmoins il est indispensable de s’entourer de professionnels.
    https://immersive-display.com

  42. Adrien Legoff
    10 mai 16, 9:38

    Bonjour,

    Merci pour cet article et pour cette présentation des différentes étapes pour la création d’un site ecommerce ! Effectivement, les porteurs de projets doivent se rendre compte d’une chose : choisir son prestataire ecommerce en se basant uniquement sur le critère du prix est dangereux, tout en sachant que généralement, il y a une corrélation positive entre le prix et la qualité du site rendu. Pour faire bénéficier aux lecteurs d’un complément d’information, je voudrais partager une étude approfondie que nous venons de publier, une analyse de 9 devis ecommerce pour guider les porteurs de projets web dans leur réflexion : http://www.lafabriquedunet.fr/creation-site-ecommerce/articles/analyse-devis-creation-site-ecommerce/

    Encore merci et à bientôt,

    Adrien.

  43. meir
    21 mai 16, 5:34

    Bonjour, vous pouvez rajouter un certificat ssl obligatoire pour vendre sur merchants
    70e-350e.

Leave a Reply